La Troupe des Allard et de la veuve Maurice (1700)

Formée de l'association entre les Allard et la veuve Maurice en 1699, la troupe contient François Regnault (musicien et/ou comédien), la demoiselle Regnault (joueuse de gobelets) et son mari Jacques Tiphaine (danseur de corde) (CAMPARDON 1877 ii 431). Selon Parfaict, il y a aussi l'Arlequin Prin (jusqu'en 1704), Vieuxjot, Billard (qui joue les Gilles), les danseurs de corde Bailly (qui joue aussi les pères) et Restier, et les sauteurs Pierre du Brocq, Benville, et Drouin (qui joue Gilles le neveu).

En octobre 1701, le père et fils, Nicolas et Pierre Maillard, danseurs de corde, rendent visite aux Allard, mais on ne sait pas s'ils font partie de la troupe.

A la Foire Saint-Germain de 1702, on trouve aussi les deux frères, Jacques-Claude et Pierre Regnault, et un flamand nommé Lefèvre, décrits comme "voltigeurs et danseurs de corde" (CAMPARDON (1877) ii 304).