ARLEQUIN

ET

SCARAMOUCHE

VENDANGEURS.

DIVERTISSEMENT.

Précedé d'un Prologue, & suivi de
Pierrot Sancho Pansa Gouverneur
de l'Isle Barataria, executé
au grand jeu du Préau de la Foire
S. Laurent au mois de Sep-
tembre 1710.

Le prix est de huit sols.


[2]


ACTEURS DU PROLOGUE.

Arlequin.
Scaramouche.
Trois Cabaretiers;
Troupe de Buveurs.
Bacchus & les Satyres.
Un Savetier & une Revendeuse.
Une jeune Bacchante.

ACTEURS DU DIVERTISSEMENT.

Le Docteur.
Colombine.
Arlequin.
Scaramouche.
Vendangeurs & Vendangeuses.
Pierrot.
Un Suisse.
Trois Polichinelles.
Deux petits Arlequins.
Un yvrogne.
Quatre Lutins.

ACTEURS DE LA PETITE PIECE.

Sancho Pansa Gouverneur de l'Isle Barataria.
Troupe d'habitants de l'Isle.
Une Vivandiere.
Un Laboureur.
Un Sous-Traitant.
Le Medecin Pedro Rezio de Tirtea Fuera.
Un Courier.
Mezzetin Maître-d'Hôtel.
Arlequin.
Scaramouche.
Les Gardes du Gouverneur.
Un Singe Timbalier.

La scene est à la maison de campagne du Docteur.


3

[block]

ARLEQUIN

ET

SCARAMOUCHE

VENDANGEURS.

[block]

PROLOGUE.

LE Théatre represente au fond deux Cabarets, où le peuple vient chercher du vin qu'on luy fait payer cherement ; les Cabaretiers & leurs garçons chantent & rient, & les bûveurs ont air triste & abattu. Arlequin & Scaramouche sont à leur tête avec chacun une bourse vuide, & font des lazzi pour exprimer leur tristesse Ils presentent cet Ecriteau au nom des bûveurs affligez.


4

LES BUVEURS.

Bacchus finis nôtre infortune,
Fai cesser la cherté des vins ;
Rend ta liqueur aussi commune
Que les Rimeurs & les Catins :
Fais-nous recommencer à dire
Ta la lerita la lerita la lerire, &c.

Après cette invocation, les Buveurs mécontents appellent Bacchus au son des pintes & des couteaux ; ce Dieu les exauce & descend des Cieux à califourchon sur un tonneau ; les Satyres & les Egipans le suivent montez sur des muids & des cattauts, & tenant des cordons de cervelats en guise de guirlandes. Bacchus déploye cet Ecriteau : sur l'air, Adieu panier vendanges sont faites.

BACCHUS.

Ouvrez-vous charmantes Guinguettes
Verdissez vieux bouchons de pins :
Pour les Agioteurs de vins,
Adieu panier vendanges sont faites
.

Arlequin & Scaramouche chassent les Cabaretiers & se rendent maîtres des Cabaret. Bacchus leur verse à boire, & Pierrot se joint avec eux pour composer ce trio bachique.


5

TROIS BUVEURS.

Versez, versez du vin, vuidez plus d'un flacon,
Ah! ah! ah! que ce jus est bon!

Ce trio est suivi de la danse comique d'un Savetier & d'une Revendeuse. Le Savetier presente cet Ecriteau dès qu'il a dansé.

LE SAVETIER.

Quels beaux jours Bacchus nous rend !
Quelles faveurs insignes!
Le Cabaretier Tyran
A son tour devient un Jean
Des vignes, des vignes, des vignes.

Danse d'un jeune Satyre & d'une jeune Bacchante. Ecriteau pour le Satyre : sur l'air, Au gay lanla.

LE SATYRE.

Le divertissement n'est pas plûtôt fini, que Bacchus appelle Arlequin & luy presente une hotte de Vendangeur, aussi bien qu'à Scaramouche, avec un panier & une serpette. Ils font des lazzi de couper le nez & les oreilles à Bacchus & sa suite ; ce Dieu leur montre que cet instrument est fait pour couper le raisin, &


6

leur declare sa volonté par cet Ecriteau l'air de Joconde.

BACCHUS.

Arleqnin reçois de bon coeur
L'employ qu'on te destine,
Tu dois quand seras Vendangeur
Epouser Colombine ;
Va remplir un si beau destin,
Quelle sera ta gloire,
Si tu fais aussi bien le vin
Comme tu sçais le boire.

Arlequin remercie Bacchus de sa protection & les Satyres l'emportent en triomphe.

[block]

ACTE I.

LE Théatre represente au fond la maison de campagne du Docteur, avec la loge d'un gros Chien.

[block]

SCENE I.

ARlequin entraîné par l'Amour & pour obéïr aux ordres de Bacchus, se rend avec Scaramouche à la maison de campagne

7

du Docteur Tuteur & Geolier de Colombine qu'il veut épouser, & qu'il renferme avec soin. Scaramouche adresse à son ami cet Ecriteau : sur l'air, Vous qui vous mocquez par vos ris.

SCARAMOUCHE.

C'est icy que le vieux Docteur
A renfermé ta belle.
Ne laissons pas à ce réveur
Si gentille Donzelle,
Sauve son front & ton ardeur
D'une épreuve cruelle
.

ARLEQUIN.

Un vieux jaloux met nuit & jour
Sa belle à la torture ;
Mais porte close à double tour
N'en devient pas plus seure :
Le passe-par-tout de l'Amour
Ouvre toute serrure
.

[block]
SCENE II.

ARlequin & Scaramouche voulant approcher de la maison du Docteur ; le grand Chien sort de sa loge & les effraye par ses cris & ses postures.


8

[block]
SCENE III.

COlombine paroît à la fenêtre & fait rentrer le Chien dans sa loge. Arlequin saluë sa maîtresse, & voyant le Docteur sortir de la maison : il fait semblant de danser avec Scaramouche; ils font ensuite des lazzi pour donner une Lettre à Colombine.

[block]
SCENE IV.

UNe troupe de Vendangeurs & de Vendangeuses vient s'offrir au Docteur. Arlequin & Scaramouche la grossissent. Le Docteur ouvre une grande bourse & distribuë de l'argent aux Vendangeurs. Arlequin & Scaramouche font si bien, qu'ils reçoivent toutes les parts de leurs camarades & s'en vont.

[block]
SCENE V.

LEs Vendangeurs demandent de l'argent au Docteur, qui leur répond qu'il les a payez, ils le battent & s'enfuïent.


9

[block]
SCENE VI.

LE Docteur dés-habillé & battu oublie sa disgrace, en voyant paroître sa chere Colombine, vétuë en Vendangeuse avec un petit panier

LE DOCTEUR.

Ne m'entendez-vous pas,
Vendangeuse fringante:
Je voudrois ma charmante
Grapiller vos appas,
Ne m'entendez-vous pas?

COLOMBINE.

Ne suivez plus mes pas,
Soupirant à lunettes,
Vos vendanges sont faites;
Craignez les échalas,
Ne m'entendez-vous pas?

LE DOCTEUR: sur l'air, Du bon branle.


10

COLOMBINE: Sur le même air.

[block]
SCENE VII.

ARlequin & Scaramouche abordent le Docteur, & font signe à Colombine de ne pas faire semblant de les connoître. Il paroît une grosse pierre au fond du Théatre. Ils font des sauts sur la pierre. Le Docteur qui voit qu'elle n'est pas haute veut sauter aussi. Il monte lourdement sur la pierre & fait de mauvais sauts, dont il s'applaudit par cet Ecriteau qu'il adresse à Colombine.

LE DOCTEUR.

Colombine admirez
Mon adresse legere,
Par-là vous comprendrez
Que je sçais encor faire

l'amour,
La nuit & le jour.

Le Docteur monte encore sur la pierre pour

11

prouver son agilité; mais à peine est-il dessus qu'il est enlevé par un filet & suspendu en l'air. Arlequin profite de ce moment pour s'expliquer avec Colombine.

ARLEQUIN.

Que ces momens sont doux,
Profitons-en ma chere :
Le chagrin d'un jaloux
Anime encore à faire

L'amour,
La nuit & le jour.

COLOMBINE.

Cher, Arlequin, tout doux,
Vous pourriez me déplaire :
Dévenez mon époux
Si vous voulez me faire

l'amour,
La nuit & le jour.

Arlequin content de l'aveu de Colombine, lui assure qu'il va redoubler ses efforts pour obtenir le bonheur qu'elle luy fait esperer, & qu'il prétend aussi la venger des duretez du Docteur. Cette Scene & les suivantes sont une Parodie de Cadmus.


12

ARLEQUIN.

Je vais partir belle Hermione,
Pour me procurer ce bonheur :
Mais j'entens l'amour qui m'ordonne
De couper la barbe au Docteur.

COLOMBINE.

Ne vangez pas mon esclavage,
Sur la moustache d'un jaloux :
L'amour vous expose à sa rage !
Ah! Cadmus pourquoy m'aimez-vous ?

Arlequin sort pour accomplir la vengeance qu'il doit à Colombine. Elle le suit pour l'empêcher de tenter une avanture si perilleuse, & qui décourageroit les plus fermes Barbiers même des bords de la Garonne.

[block]

SCENE VIII.

TRois Polichinelles viennent se mocquer du Docteur toûjours emprisonné dans le filet.


13

[block]

SCENE IX.

ARlequin déguisé en Cadmus & tenant de grands ciseaux,suivi de Pierrot son confident contrefait le recitatif de l'Opera & pour couper la barbe du Docteur, il appelle à son secours des grivois de ses amis déguisez en Lutins, qui arrivent sur des échelles & désolent le Docteur par leurs malices. Arlequin donne ses ciseaux à l'un d'eux, qui coupe la moustache du Docteur & la luy apporte aussitôt : il fait signe à son confident d'aller chercher une béche & une herse.

[block]

SCENE X.

LE Confident revient avec une béche à la main & une herse attachée derriere luy. Arlequin béche la terre & y seme les brins de barbe du Docteur, qui produisent differens monstres. On ne détaille point ces scenes pour ne pas diminuer l'effet de la surprise. Après les lazzi d'Arlequin & des Lutins, le Docteur est précipité dans un gouffre de feu & de fumée.


14

[block]

ACTE II.

LE Théatre represente au fond la cuve des Vendanges.

[block]

SCENE I.

ARlequin & Scaramouche paroissent avec chacun une hotte de Vendangeur. Ils visitent reciproquement leurs hottes, & sont épouvantez de ce qu'ils y trouvent après leur lazzi de poltronerie. Colombine, que le Docteur échapé du filet a reprise à son rival, arrive & trouvant Arlequin & Scaramouche étendus par terre, les fait revenir de leur peur avec une bouteille de vin doux.

[block]

SCENE II.

LE Docteur apperçoit Colombine avec Arlequin & les examine à l'écart.


15

LE DOCTEUR

.

Qu'ay-je vû? quel est mon destin?
Colombine embrasse Arlequin,
Mon aimable future, eh bien!
Commence ma coëffure,
Vous m'entendez bien.

Arlequin & Scaramouche se sauvent à l'approche du Docteur.

[block]

SCENE III.

LE Docteur fait des reproches à Colombine.

LE DOCTEUR.

Je connois vos ardeurs secretes,
Je connois mon rival heureux :
Ah! je voy bien que pour mes feux,
Adieu panier vendanges sont faites.

COLOMBINE.

Terminez vos fades sornettes,
Barbon, mon coeur a fait un choix :
Faut-il vous redire cent fois,
Adieu panier vendanges sont faites.


16

[block]

SCENE IV.

SCaramouche pour se reconcilier avec le Docteur, luy apporte une grosse grape de raisin. Pierrot l'aide à la porter. Ils sont conduits par un Suisse qui amuse le Docteur ; tandis qu'Arlequin caché dans la grape entretient Colombine, & luy apprend son déguisement par cet Ecriteau.

ARLEQUIN.

[Texte manque dans l'original]

Le Docteur s'apperçoit que la grape de raisin est son rival déguisé. Il appelle ses Vendangeurs & leur déploye cet Ecriteau.

LE DOCTEUR.

Pour écraser ce raisin,
Il faut user du gourdin :
Son jus plus doux qu'ambroisie
Guerira ma jalousie,
Frap[e]z, frapez, n'épargnez pas un seul grain.


17

[block]

SCENE V.

SCaramouche, Pierrot & le Suisse sont chaisez par les Vendangeurs à grands coups d'échalas. Après cette expedition, ils jettent Arlequin dans la cuve & le pilent : il sort deux petits Arlequins par la fontaine de la cuve.

[block]

SCENE VI.

COlombine conduite par Scaramouche vient chercher Arlequin; on le tire de la cuve semblable à une grape de raisin écrasé ; les caresses de Colombine appaisent sa douleur, & il cesse de la sentir, dès que Scaramouche luy annonce, que par ses intrigues le Docteur est enfermé dans sa cave, & luy conseille d'épouser promptement Colombine ; tandis que son rival ne peut s'y opposer. Scaramouche presente cet Ecriteau : sur l'air,de Joconde.

SCARAMOUCHE.

[texte manque dans l'original]

18

[block]

SCENE VII.

Les Vendangeurs se repentent de ce qu'ils ont fait contre Arlequin & viennent le felicite sur son mariage, ils amenent avec eux ce fameux yvrogne qui fait briller autant de goût & de justesse dans sa danse, que dans tous les exercices qu'il entreprend. Dès qu'il a dansé un Vendangeur presente cet Ecriteau.

UN VENDANGEUR.

Bacchus d'un coup plein de vigueur,
Ne fait pas tomber un buveur:
Mais l'amour d'un coup d'aîle, eh bien!
Fait tomber une belle
Vous m'entendez bien.

[block]

SCENE VIII.

GIlles paroist à la tête de tous les sauteurs & vient offrir aux mariez le divertissement des sauts & d'une petite piece intitulée Sancho Pansa Gouverneur de l'Isle Barataria. Arlequin & Colombine le remercient, & luy proposent de les laisser joüer des rôles dans cette Comedie, & sont presens aux exercices des sauteurs avec le reste de la nôce.


19

[block]

ACTE III.

 

LE Théatre represente la fameuse Isle Barataria, qui surpasse les plus belles Isles qui soient en terre ferme.

[block]

SCENE I.

SCaramouche appelle les peuples de l'Isle Barataria, & les invite à celebrer l'entrée de leur nouveau Gouverneur par cet Ecriteau, sur l'air de Grimaudin.

SCARAMOUCHE.

Allons Bourgeois qu'on saute & chante

Au gay lanla,
Celebrez l'entrée éclatante
En brouhaha
De Monseigneur Sancho Pansa,
Dans l'isle Barataria.

[block]

SCENE II.

SAncho Pansa qui a enfin attrapé ce gouvernement si desiré & si bien payé par ses


20

épaules fait son entrée au son des instrumen dans l'Isle Barataria. Cette entrée est composée des personnages les plus comiques. Sancho est monté sur le cher Grison de son ame. Et tous deux sont vétus ainsi qu'il est écrit dans les fidelles chroniques de Cid-Hamet-Benengely.

[block]

SCENE III.

LEs jeunes filles de l'Isle Barataria viennent faire la reverence au Gouverneur, qui leur donne de salutaires avis dans son stile favory de proverbes.

SANCHO.

Belles qui craignez la surprise,
N'allez pas souvent sous l'ormeau :
Tant va par fois la cruche a l'eau,
Qu'enfin elle se brise :

Craignez la constance
D'un amant flateur ;
Par sa manigance
Il surprend un coeur :
Dès qu'une beauté de l'amour souffre la présence,
Petit à petit
L'oiseau fait son nid.

Danse d'un Arlequin & d'une Arlequine.


21

L'ARLEQUINE, sur l'air:Quand le pérîl est agreable.

[texte manque dans l'original]

Danse d'une Espagnolette, qui après avoir dansé presente cet Ecriteau, Sur le bon branle.

L'ESPAGNOLETTE.

Pour joüer dans un bois charmant
A certain jeu prophane ;
Lise étoit avec son amant,
Faute du point dans ce moment
La belle le condanne ;
Faute d'un point pareillement
Martin perdit son Asne
.

Après les danses, Sancho commande que l'on fasse approcher tous ses sujets qui ont besoin de sa justice.

[block]

SCENE IV.

UNe Vivandiere approche la premiere traînant après elle un Laboureur qu'elle accuse par cet Ecriteau, sur l'air:Tu croyois en aimant Colette.


22

LA VIVANDIERE.

[texte manque dans l'original]

LE LABOUREUR.

[texte manque dans l'original]

Sancho ayant refléchi un moment demande la bourse du Laboureur, & la donne à la Vivandiere qui s'en va fort contente de ce jugement : alors Sancho fait signe au Laboureur consterné de courir après elle & de luy reprendre sa bourse; ils reviennent sur le Théatre en se débatant, & le Laboureur vaincu par la resistance de la forte Vivandiere, marque au Gouverneur qu'elle désiroit bien cent rustres à la fois, de luy ravir l'argent que luy adjuge son équitable sentence. Sancho le luy fait reprendre aussi-tôt par ses gardes, & le rend au Laboureur en prononçant cette maxime.

SANCHO

[texte manque dans l'original]

23

[block]

SCENE V.

SAncho ne pouvant oublier son caractere demande à manger. On apporte une table couverte de mets les plus exquis. Dès que l'affamé Gouverneur veut manger un morceau, le Medecin Pedro Rezio donne un coup de baguette,& Messettin Maître-d'Hôtel fait desservir les plats par Arlequin & Scaramouche, ce repas forme un spectacle trés-amusant.

[block]

SCENE VI.

UN Courier burlesque vient annoncer à Sancho, que les ennemis sont entrez dans son Isle; on entend un bruit de combattans, & on arme le Gouverneur en luy posant deux ais. l'un sur le dos, & l'autre sur le ventre en guise de cuirasse. Aprés un feint combat, on luy annonce qu'il a gagné la victoire; c'est dans ce moment, que dégoûté des grandeurs & des épines qui y sont attachées, il prie qu'on luy ramene son Asne. Dés qu'il est arrivé, il luy ôte son harnois de coursier de Gouverneur, & se dépouïlle luy-même des marques de sa dignité, & prend congé de ses sujets par cet Ecriteau.


24

SANCHO.

Mardy je me gausse
Des Gouvernemens,
Amer est la sausse
Des festins des Grands.
Qu'a l'eau l'on me mette
Que je sois cocu :
Si jamais je pette
Plus haut que le cu.

[block]

SCENE VII.

LEs plaisans qui ont harcelé Sancho Pansa, se réjouissent du succés de leurs malices, & la piece finit par la danse d'un More & d'une Moresse, & par les sauts les plus extraordinaires.


APPROBATION.

J'ay lû par ordre de Monsieur le Lieutenant General de Police un Manuscrit, intitulé Arlequin & Scaramouche Vendangeurs, dont on peut permettre l'impression. A Paris ce 26. Aoust 1711.

PASSART.

VEu l'Approbation du sieur Passart. Permis d'imprimer ce 8. Juillet 1711.

M. R. DEVOYER D'ARGENSON.