Biographie : B


Babron, Auguste

fl. 1700
Acteur

Selon Parfaict, il est fils de Dlle Babron, ouvreuse de loges de l'ancienne troupe italienne.

c.1700 : Il est dans la troupe d'Alexandre Bertrand.

Bailly

fl.1697
Danseur de corde, Acteur

1700 : Il est membre de la troupe Allard, où il joue les pères.

Baptiste, J.

fl.1685

Barbeau

fl.1700
Avocat

Barbier, Nicolas

fl.1702-1715
Auteur

Baron, Catherine : voir Vondrebeck

Baron, Etienne-Michel

alias Etienne Boiron
1676 juillet 22 - 1711 décembre 9
Père: Michel Baron
Mère: Charlotte Lenoir
Soeur: Catherine
Femme: Catherine Vondrebeck (m.1696 mars 2)
Fils: Louis (n. 1697 avril, d. 1698 juillet 24)
Fille: Jeanne-Catherine (n. 1699 février 23)(alias Mlle de la Traverse)
Fils: Maximilien (n. 1700 février 10)
Fille: Catherine-Charlotte (n. 1701 février 18, d. 1742 février 16)(alias Mlle Desbrosses)
Fils: François

Baron, Michel

1653 - 1729 décembre 22
Corneille et Racine étaient, tous le deux, témoins à son mariage. Voir JURGENS (1963) 682.
Acteur

Bastée : voir Baxter

Bastholet : voir Bastolet

Bastolet, Mlle

fl.1698-1737
Actrice

Selon Parfaict elle fait membre de la troupe de Bertrand environ 1698, jouant les amoureuses.

Baxter, Richard

fl.1703-1747
Danseur

Baulne : voir Beaune, Vondrebeck

Baune : voir Beaune, Vondrebeck

Beauchamp, Pierre

alias Charles-Louis Beauchamp
1636-
Danseur, Chorégraphe, Compositeur

1648 février 23: Il danse devant la Cour pour la première fois, dans Le ballet du dérèglement des passions, selon CHRISTOUT (1967), p. 63.

1661: Il est chorégraphe et compositeur pour Les Fâcheux de Molière, prototype de la comédie-ballet.

1666: Il est nommé surintendant des ballets du Roi. Voir CHRISTOUT (1967), p. 164.

1669: Il devient mâitre de ballet à l'Académie d'Opéra, dont Perrin vient de recevoir le privilège.

1670 février 7: Il est chorégraphe pour Les Amants magnifiques de Molière, comédie-ballet dans laquelle on emploie des voltigeurs. Voir CHRISTOUT (1967), pp. 117-119.

1671 janvier 17: Il est chorégraphe pour Psyché, tragédie-ballet dans laquelle on emploie les sauteurs Jean-Baptiste Archambault, Maurice Vondrebeck et Petit-Jean.

1672: Il est chorégraphe pour l'Académie royale de Musique sous Lully.

1675 janvier 12: Son nom paraît dans la liste du corps de ballet pour Thésée, l'opéra de Quinault et Lully, avec ceux d'Allard, Pécourt et De l'Estang. Voir LAJARTE (1878) I, p. 25.

Beaumont, V.

fl.1670

Beaune, Pierre Chartier de

alias Pierre Charestier
fl.1683-1725
Commissaire des Guerres (en 1683)
Femme: Catherine Vondrebeck (m. --)
Attention: S'agit-il ici d'un père et un fils du même nom?

1683 février: Lettres de concession lui donnent les droits de seigneurie sur "la paroisse de Baulne et fiefs de la Porte la Vadelle Montjopré", quand le duc de Vendôme lui cède le domaine de La Ferté Aleps [ou Alais]. (AN 01 26 f76r et f346r.)

Beapré : voir Cadet

Beauvais, Mlle

fl.1724-1737
Actrice

Beck : voir Vondrebeck

Bedet, Israël

fl.1661
Sauteur

Beek : voir Vondrebeck

Bel : voir Volard

Bellavaine

fl.1706-1711
Auteur

Bellegarde, J.L. de

fl.1709
Entrepreneur de spectacles

Bellemore

fl.1696
Acteur

Belloni

fl.1697-1721
Acteur, Limonadier

Belmont : voir Romagnesi

Bénier

fl.1716
Entrepreneur de spectacles

Berthelin, J.

fl.1660

Benoist : voir Benoît

Benoît, Antoine

1629-1717
Cires

Benville

fl.1697
Sauteur

1697 : Il est membre de la troupe Allard.

Bertrand, Alexandre

alias Sieur Dumont
fl. 1684-1725
Frère: Jean Bertrand
Soeur: Jeanne Bertrand m. Jean Robert
Femme: Sulpice Gasteau, brunisseuse
Fille: Anne Bertrand
Fils: Nicolas Bertrand
Maître Doreur, Marionnettes, Cires, Entrepreneur de spectacles.

Bertrand est artisan avant que le théâtre l'attire. Il aurait pu dorer et peindre des figures en bois aux églises : de tout façon, ses crèches de noël seront bien connues à Paris pendant toute sa vie. Peut-être il a été employé dans la fabrication des marionnettes pour les autres - tels que Languichard, dont il prendra le théâtre au Jeu de paume du Dauphin ainsi que l'idée de mettre sur scène les acteurs vivants et les grandes marionnettes au même temps.

1684-1689: Il a des marionnettes aux foires, avec son frère Jean.

1685-1687: Des rixes entre les deux frères.

1689: Les deux frères se sont séparés. Jean, dans une plainte contre son frère, déclare qu'Alexandre et ses employés "décrient les jeux du plaignant, disant que ce n'est rien qui vaille, que ce sont des marionnettes de dessus le Pont-Neuf" - ce qui implique qu'Alexandre, lui, a des ambitions plus larges. (Voir CAMPARDON (1877) i 137.)

1690 février 10: Il monte une troupe de "petits comédiens françois" à la Foire S. Germain. La Comédie-Française porte plainte, et son théâtre au Jeu de paume du Dauphin est détruit par ordre du Lieutenant de police.

1694 septembre 30: Il a des marionnettes à la Foire S. Laurent dans un jeu pourvu d'une scène. A cette époque lui et sa femme demeurent "sur le Pont-au-Change en la maison où est pour enseigne : Le Gendarme."

1699 février 19: La Comédie-Française porte plainte contre Alexandre, qui joue dans le préau de la Foire S. Germain, et contre Jean Bertrand, qui joue dans le cul-de-sac de la rue des Quatre Vents.

1700 janvier 2: Il demande permission de s'établir dans le préau de la Foire Saint-Germain.

1700 juillet 25: Est-ce Bertrand qui est responsable pour La Défaite de Darius par Alexandre, à la Foire Saint-Laurent, où il dirige une troupe mixte ?

Bertrand, Anne

Père: Alexander Bertrand
Mère: Sulpice Gasteau
Mari: Nicolas Bienfait (m. octobre 1700)
Fille: Elizabeth Martine Bienfait (Vve Grenier)

Bertrand, François

Père: Nicolas Bertrand
Frère: Guillaume François Bertrand
Frère: Etienne Madeleine Bertrand
Femme: Marguerite Forgeaux
Fils: Augustin Dominique, Doreur
Fils: Pierre
Fille: Geneviève Françoise
Fille: Françoise
Fille: Angélique Pierrette
Fils: Antoine
Fille: Geneviève Agathe
Fils: Jean Michel
Doreur

Bertrand, Jean

fl 1684-1702
Frère: Alexandre Bertrand
Soeur: Jeanne Bertrand m. Jean Robert
Femme: Marie Triboulet
Marionnettes

1684: Il partage avec son frère un jeu de marionnettes. Mais leurs relations sont difficiles: il y a des rixes en 1685 et en 1687, après lesquelles les deux frères se séparent.

1689: Encore de rixes.

1697: Il tient un jeu à la Foire S. Laurent.

1697 novembre 22: Il est accusé d'avoir reçu des habits volés de l'Opéra. Le rapport sur l'affaire nous indique le genre de vêtements qu'employaient les montreurs de marionnettes, ainsi que l'Opéra, à l'époque. Voir CAMPARDON (1877) I, 139-140.

1702 août 23: Un rapport aux Archives de la Comédie-Française fait mention de sa veuve. On ne sait pas la date de son décès.

Bertrand, Guillaume François

fl.1784
Père: Nicolas Bertrand
Frère: Etienne Madeleine Bertrand
Femme: Jeanne Andrée Dupont
Doreur

Bertrand, Nicolas

Père: Alexandre Bertrand
Mère: Sulpice Gasteau
Soeur: Anne Bertrand
Fils: Guillaume François Bertrand
Fils: Etienne Madeleine Bertrand
Fils: François Bertrand

Besnier : voir Bénier

Biancolelli, Domenico

Alias Dominique, Arlequin
-1688
Femme: Orsola Cortesi (Eularia)
Fille: Catherine Biancolelli (Colombine)
Fille: Françoise Biancolelli (Isabelle)
Fils: Louis Biancolelli
Fille: Marie-Charlotte (mineure en 1690)
Fils: Philippe (mineur en 1690)
Fils: Pierre-François Biancolelli (Dominique)
Acteur

1690 janvier 25: Inventaire après décès.

Biancolelli, Françoise-Marie-Apolline

Alias Isabelle
1664 - 1747 septembre 3 (Paris)
Père: Dominique Biancolelli (Arlequin)
Mère: Orsola Cortesi (Eularia)
Soeur: Catherine Biancolelli (Colombine)
Frère: Louis Biancolelli
Frère: Pierre-François Biancolelli (Dominique)
Mari: Constantin de Turgis (officier aux gardes)(1691)

1683 octobre 11: Début, au même temps que sa soeur, à la Comédie-Italienne.

1695: Elle prend sa retraite.

Biancolelli, Louis

Père: Dominique Biancolelli (Arlequin)
Mère: Orsola Cortesi (Eularia)
Soeur: Catherine Biancolelli (Colombine)
Soeur: Françoise Biancolelli (Isabelle)
Frère: Pierre-François Biancolelli (Dominique)
Auteur.

1685 novembre 2: Il est présent au mariage de sa soeur, Catherine. Voir JURGENS (1960), p. 126.

1705: Couton cite PARÈS, qui dit qu'à Toulon se trouve "...le frère aîné de Pierre, Léon Biancolelli, filleul de Louis XIV, alors capitaine du régiment Royal des vaisseaux du Roi et directeur des fortifications de Provence." Mais un Léon ne figure pas parmi les enfants de Domenico Biancolelli en 1690, lors de son inventaire après décès. S'agit-il en réalité de Louis Biancolelli?

Biancolelli, Marie-Catherine

Alias Colombine
1665 - 1716 février 22 (Paris)
Père: Dominique Biancolelli (Arlequin)
Mère: Orsola Cortesi (Eularia)
Soeur: Françoise Biancolelli (Isabelle)
Frère: Louis Biancolelli
Frère: Pierre-François Biancolelli (Dominique)
Mari: Pierre Lenoir de la Thorillière (comédien français) (1685 novembre 2)

1683 octobre 11: Début, au même temps que sa soeur, à la Comédie-Italienne.

1697 mai: Après l'expulsion elle prend sa retraite.

Biancolelli, Pierre-François

1680 septembre 20 (Paris) - 1734 avril 18 (Paris)
Alias Dominique
Père: Dominique Biancolelli (Arlequin)
Mère: Orsola Cortesi (Eularia)
Frère: Louis Biancolelli
Soeur: Catherine Biancolelli (Colombine)
Soeur: Françoise Biancolelli (Isabelle)
Femme: Marie-Angélique Tortoriti
Acteur, Auteur, Entrepreneur de spectacles

Bienfait, Elizabeth Martine

fl.1784
Père: Nicolas Bienfait
Mère: Anne Bertrand
Mari: Jacques Philippes Grenier, artificier

Bienfait, Nicolas

fl.1700-1745
Femme: Anne Bertrand (m. octobre 1700)
Fille: Elizabeth-Martine
Marionnettes

1700 : Il devient gendre d'Alexandre Bertrand, et peut-être membre de sa troupe.

Billard

fl.1700
Acteur

1700 : Il est membre de la troupe Allard, où il joue les Gilles.

Bion

Bisson, Anne

fl.1708-1726
Danseuse

Bodinière, François

fl.1668
Garçon danseur de corde

Bognioli

fl.1720

Boiron : voir Baron

Boitard

Boizard : voir Pontau

Bologne, Sieur de (ou Bologna)

fl.1656-1678
Marionnettes

1678 : Il présente sa Troupe des Marionnettes Italiennes avec son Polichinel Romain. Sur l'affiche sont deux pièces de Molière, Les Fourberies de Scapin et Le Malade imaginaire. Selon SPEAIGHT (1970) pp. 40 et 44, il est connu en Europe depuis 1656:

We can learn a little more about Signor Bologna. His real name was Pietro Gimonde, from Bologna. He had been travelling in a leisurely course across Europe: in 1656 he can be traced at Munich; in 1657 at Frankfurt; in 1658 at Vienna and Innsbruck; in 1659 at Cologne. By 1678 he had arrived at Paris. Everywhere he went his show became noted for its chief character--an amusing masked, hook-nosed clown known as Pollicinella...
Little information is available about the type of puppets at this time, but there are a few hints which suggest that it was the marionette that was now normally employed. The stage built in Whitehall Palace in October 1662, presumably for Bologna's performance, measured 20 feet by 18 feet, and was high enough off the ground for a door to be let into its side. This presupposes an elaborate fit-up...

Bonioli : voir Bognioli

Boon, Charles

fl.1688-1739
Sauteur, Limonadier

Boon, Gertrude

Bordelon, L.

1653-1730
Auteur

Boudet

fl.1724-1744
Acteur, Danseur

Bourgeois, Mlle

fl.1716
Danseuse

Boursines

Bréhon : voir Bréon

Bréon, J.

fl.1685-1720
Acteur

Brequet : voir Paghetti

Brie, Jean de

Brioché : voir Datelin

Briocci : voir Datelin

Briot, Chr.

fl.1707
Acteur

Buhot

fl.1706-1708

Busquet